Nathan Furst sur Zoom janvier 2021

Retour sur l’événement de Nathan Furst, compositeur des films BIONICLE

Nathan Furst, le compositeur de la musique symphonique épique des films BIONICLE produits par Miramax de 2003 à 2005, a organisé un événement en ligne avec son lot de surprises.

Questions-réponses avec Nathan Furst

Le 30 janvier 2021 se tenait un événement privé avec les fans de BIONICLE sur la plateforme Zoom, organisé par Nathan Furst, qui avait annoncé celui-ci sur sa page Instagram. Cela se passait à 10h, heure du Pacifique, soit 19h à l’heure française, et il fallait être inscrit au préalable pour recevoir le lien d’invitation. Bionifigs.fr a eu la chance de faire partie des convives pouvant interagir en direct avec le compositeur, qui a sorti en 2017 et 2018 des versions remastérisées de la bande-originale des films (disponibles sur toutes les plateformes de streaming).

Une soixantaine de fans ont participé à cette séance privée de questions-réponses, sur le travail du musicien autour de cette trilogie, dont le troisième opus BIONICLE 3 : La Menace de l’Ombre est sortie il y a une quinzaine d’année. La majorité des participants étaient anglophones et les échanges furent dont exclusivement en anglais, mais il y avait des participants Italiens, Français, et sans doutes de quelques autres nationalités, en plus des Américains et Britanniques bien sûr.

Environ 60 personnes de plusieurs pays ont eu la chance de participer à ce 1er événement.

Dans la joie et la bonne humeur

Pour ne pas trop vous en dire étant donnée que l’événement se voulait privé et doit donc garder une certaine exclusivité (et parce qu’il y a eu bien trop de question posées pour tout vous lister), sachez surtout que Nathan Furst est revenu sur son travail parfois dans le détail, avec notamment un participant qui était lui-même compositeur en herbe. L’ambiance étant très décontractée, bon-enfant et emplie de respect et d’admiration des fans à l’égard du compositeur. Ceci, d’autant plus quand il fut souligné que Nathan Furst n’avait que 23 ans lorsqu’il a composé la musique du premier film BIONICLE : Le Masque de Lumière.

Pendant le direct, Nathan Furst en a profité pour annoncer les gagnants d’une tombola organisée sur les réseaux sociaux peu avant l’événement, à qui il a annoncé offrir des cadres contenant l’affiche originale de chacun des films pour trois d’entre eux après un tirage au sort.

Terry et Sue Shakespeare, 19 ans après la production de BIONICLE : Le Masque de Lumière.

Des invités surprises exceptionnels

L’événement virtuel de 2 heures a aussi été l’occasion d’une belle surprise pour les fans présents, puisque deux participants de marques se sont invités sans être annoncés au préalable, avec la complicité de Nathan Furst. Il ne s’agissait ni plus ni moins que de Sue et Terry Shakespeare, respectivement productrice et co-réalisateur (avec David Molina pour ce dernier) des films. Tous trois ont d’ailleurs récemment donné une interview (en anglais) au site de fans américains TTV. La présence des deux premiers a été l’occasion d’aborder l’approche qui était celle des équipes ayant participé à la réalisation des films BIONICLE et l’ambition qui était à la leur à l’époque. Henry Gilroy, alors scénariste et connu depuis pour son rôle sur les séries Star Wars Rebels et Clone Wars a également été évoqué, tout comme le rôle de Bob Thompson,

Sue Shakespeare, également connue pour son travail sur Les 101 Dalmatiens de Disney en 1996 ou encore sur la saga Le Petit Dinosaure, a notamment insisté sur la dimension réellement cinématographique du projet. Comme Nathan Furst sur la partie musicale, ils ont expliqué à quel point les films de la trilogie BIONICLE, de leur point de vue de producteur et réalisateur, n’ont jamais été abordés comme de simples films promotionnels d’une gamme de jouets, mais bien comme de véritables films épiques. Le couple de Creative Capers a mis en avant le fait, à ce titre, que l’équipe des films ne parlait quotidiennement que de l’histoire, du développement des personnages et de comment réaliser un vrai film de cinéma, prenant le sujet très au sérieux en termes de produit artistique et d’univers.

Une sculpture de Takanuva en métal version film, dévoilée en direct par Terry Shakespeare.

Une impressionnante sculpture de Takanuva

Autre bonus de la matinée, ou de la soirée en fonction du coin de la planète d’où l’on était connecté, Terry Shakespeare a sorti et dévoilé une statuette géante de Takanuva, le Toa de Lumière lui-même issu du premier film BIONICLE. Semblant littéralement sculptée à partir de pièces de carrosserie ou du moins de grosses pièces en métal, l’œuvre d’art qui leur avait été offerte à l’époque a provoqué, telle une relique méconnue des temps anciens, une émotion instantanée chez les participants.

Devant le succès et le très bon déroulé de l’événement, Nathan Furst a annoncé qu’il y aurait probablement d’autres événements privés de la sorte à venir. Une autre preuve que 20 ans après sa création, la licence BIONICLE, même mise en sommeil depuis plusieurs années par LEGO, suscite toujours un intérêt certain, tant pour les fans que pour les personnes ayant participé à sa légende.

Partager l'article :
À propos de l'auteur : Fondateur du futur Bionifigs en 2006, ayant initié de multiples projets tels que l'encyclopédie en français BIONICLE Nuvapedia, les Conventions nationales de fans en France et plusieurs concours internationaux. Président du Fanclub français de BIONICLE de 2012 à 2017... Rare version d'Exo-Toa avec des genoux.
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments