#Bionicle20ans : Récapitulatif des créations de novembre sur 2015

Le projet collaboratif francophone #Bionicle20ans continue ! Retour sur les créations du mois de novembre 2021, consacré au renouveau de la licence avec l’arrivée de la fameuse Génération 2 !

Après les très belles réalisations d’octobre, retour dans cet article sur les créations postées en novembre et qui sont toutes liées à 2015. Cette neuvième année de la franchise repartait presque complétement à zéro. En effet, avec l’arrêt du thème en 2010, il aura fallu attendre cinq ans et le passage des Hero Factory pour le retrouver sous un nouveau jour. Adieu Mata Nui donc et bonjour Okoto, nouvelle île mystérieuse où six Toa familiers mais amnésiques, aidés par les Protecteurs locaux, allaient devoir tout ré-apprendre afin de mettre un terme à l’invasion des Araignées Squelettes et par la même occasion réveiller un légendaire créateur de masques du nom d’Ekimu. Mais revenons plutôt sur les créations que vous retrouverez ci-dessous, classées en fonction de leurs créateurs avec en prime les petits commentaires de ces derniers :

« Les gardiens anciens »

Le thème commun de novembre avait pour but d’imaginer des gardiens à l’apparence unique contre lesquels les Toa auraient pu se battre afin d’obtenir leurs masques d’or en lieu et place des multiples araignées squelettes qu’ils ont dû affronter dans l’histoire officielle.

Bionicle Abyss

Errant à travers les différents biomes et environnements d’Okoto, cette créature mesure plus de 225 mètres de haut et 196 mètres de long lorsqu’il est étendu et a une masse de plus de 14 877 tonnes. Elle a la capacité de changer la taille de son corps, tout en gardant sa masse d’origine. Malgré la taille et la force de cette créature, son plus gros point faible est sa vitesse, qui ne dépasse pas 0,27 km/h. Le pouvoir de cette créature est extrêmement puissant et dévastateur, il a la capacité d’utiliser le pouvoir de tous les masques de pouvoir dans un rayon de moins de 1km autour d’elle et de les dupliquer à sa guise.

Leewan

Comme mes Gardiens précédents, je me suis inspiré du Nahuatl pour son nom (Tetl = Pierre / Huehcāuh = Vieux / Piyaleh = personne de confiance), mais contrairement aux MOCs précédents qui avaient le titre de Tlatoan (issu de Tlatoani, Roi, parce qu’ils étaient plutôt là pour gouverner / diriger une région), celui-ci est un Piyalen, un Gardien, donc, dont l’unique mission est de protéger le Masque. Peut-être qu’il a été mis là par le dirigeant de sa région (Tetlak Tlatoan, logiquement), ou bien par un Toa d’un temps ancien qui voulait s’assurer que son digne successeur hérite du masque, ou bien par Ekimu.

LSKR

Si la construction de ce gardien n’est partie de rien ou presque, des grands axes de développement se sont imposés d’eux mêmes avec l’usage de certaines pièces. La forme prolongée du torse avec la combinaison de deux pièces d’armure ainsi que l’emploi pour les parties latérales de têtes de Scorpio/Waspix, complétant son utilisation sur la tête du gardien en guise de couronne. Et surtout, la répétition des formes courbées sur tout le long du corps pour donner un aspect organique et vivant à l’ensemble. Le rappel de nombreuses formes et pièces permet d’avoir un tout homogène mais qui malgré tout ne parvient peut être pas à s’approcher de l’esthétique de la Génération 2.

Misterabex

Odzar

Voici Odzar, gardien des forêts d’Okoto. Fut un temps, cette honorable créature sauvage protégeait la forêt menant à la Cité des Créateurs de Masques. Malheureusement depuis la catastrophe causée lors de l’affrontement entre Makuta et Ekimu, celui-ci a perdu foi envers ceux qu’il protégeait. Un jour il dû faire face à la colonie d’Araignées Squelettes, mais submergé par leur nombre et après trois jours à batailler sans relâche, celui-ci tomba sous leur emprise.

Pnicful

Quand on n’est pas un adepte du système de construction CCBS, il n’y a que peu d’options. Assembler des os. Encore et toujours plus. Et une fois qu’on a trouvé une forme, habiller le tout en exploitant les accroches et failles de la structure. Ce gardien d’un temps révolu est le fruit de ce processus, qui s’est révélé en réalité bien complexe, mais pas moins fun. Reste à savoir si l’affronter sera tout aussi fun pour notre héros de la glace…

Quoi de neuf pour décembre ?

Alors que l’on entre dans le douzième et dernier mois de l’année 2021 et par extension celui du projet #Bionicle20ans, ce dernier reste bien sûr ouvert à tous et à tous les types de créations. Pour le mois de décembre nous prioriserons (sans pour autant être une obligation) les créations centrées sur l’année 2016 : après avoir libéré Ekimu et réinvesti la Cité des Créateur de Masques, les Toa nouvellement équipés doivent gagner la confiance des Créatures Élémentaires de l’île s’ils veulent récupérer le Masque du Contrôle, porté jadis par Makuta. Et même si ce dernier n’est plus sur l’île sa présence se fait sentir à travers ses serviteurs qui feront tout pour arrêter les héros et ramener leur maître.

Et avec cette dernière année du thème vient aussi un dernier thème commun : Une nouvelle génération.
Ce dernier propose à tous et à toutes de créer des Toa, là encore en utilisant principalement des pièces de type CCBS introduites en 2011 et utilisées à travers les deux années de la Génération 2. Le thème se veut hormis cela délibérément ouvert afin que vous puissiez laisser libre cours à votre imagination et inventer toutes sortes de Toa, à l’apparence peut être jamais vue auparavant venant du passé d’Okoto voire d’îles inconnues à ses alentours ou même carrément d’autres réalités.

Si vous êtes intéressés je vous enjoint donc soit à rejoindre le Discord Bionifigs afin d’échanger et partager vos idées avec le reste des participants dans le channel #Bionicle20ans soit à me contacter sur Twitter. Pour plus d’informations, vous pouvez vous reporter comme d’habitude au Google Sheets et à la section dédiée aux thèmes communs.

Pour conclure, merci encore et toujours à tous les participants d’avoir contribué au succès du projet collaboratif en novembre à travers leurs créations riches et diverses.

Partager l'article :
À propos de l'auteur : Pionnier de la communauté à l'époque où on l'appelait encore le RFFB (Réseau francophone des fans de BIONICLE), que l'on trouvait déjà sur le forum de Jeuxvideo.com dédié à la franchise en 2005, Loserkiller a co-fondé Bionicle-Legends, tout premier forum français indépendant. Exposant régulier des stands BIONIFIGS, il tient la chaîne YouTube à succès Loosertribe.
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments