Une incroyable figurine du Makuta Teridax de BIONICLE en version films

Un fan a réalisé une figurine du Makuta Teridax, le charismatique et plus grand antagoniste de la saga BIONICLE, en version films de la trilogie produite par Miramax de 2003 à 2005.

BIONICLE, c’est plus que jamais un univers passionnant et une source d’inspiration pour de nombreux adeptes, au-delà des jouets des années 2000. Qu’importe le flacon pourvu qu’on est l’ivresse, disait l’écrivain romantique. Eh bien qu’importe qu’elle soit en pièces LEGO ou non, pourvu que j’ai un jour un ma véritable statuette du Makuta Teridax version films, ai-je dit un jour à des amis passionnés par BIONICLE ! C’est aujourd’hui quasiment chose faite, puisqu’un fan talentueux est en train d’exaucer ce rêve de fanboy que j’avais ado.

Un exercice difficile

Depuis avril 2020, sur un compte Twitter nommé Makuta_nui_mocs, un fan publie en effet des photos des différentes évolutions de son travail, pour réaliser une figurine la plus fidèle possible à l’apparence du Makuta dans les films d’animations crées par Miramax et Creative Cappers. Celle-ci différait en effet de sa figurine articulée à construire de 2003 commercialisée dans les magasins de jouets. Comme pour tous les personnages y étant mis en scène, eu égard au besoin de réalisme nécessaire à l’animation, il a fallu redessiner en partie l’apparence de ces personnages atypiques. Avec un brin d’anthropomorphisme supplémentaire, cela leur a notamment permis de bénéficier de mains, mais aussi de masques plus organiques et souvent marquants.

Notre fan a donc dû faire bon nombre d’ajustements à partir des pièces d’origine et d’autres, pour recréer totalement une autre version jouable du Makuta, et reproduire avec talent le grand méchant de la saga, tel qu’on le voit dans BIONICLE : Le Masque de Lumière et dans BIONICLE 2 : Les Légendes de Metru Nui

Quelques libertés artistiques

Alors, certes, il s’agit pour l’essentiel toujours d’une figurine faite en pièces officielles LEGO, mais pas seulement. Pour réaliser cette merveille, son auteur a dû user de ce que certains considèrent comme une hérésie dans le milieu du MOC (My Own Creation comme on dit chez les fans de LEGO, ou Mon Oeuvre Créative, quand on aime bien tout franciser avec excès comme moi). C’est en effet avec le concours d’un léger charcutage des pièces servant de jambes aux figurines officielles des Toa Nuva, commercialisées en 2002, un petit coup de peinture et de patine, que celui-ci est parvenu à cet impressionnant résultat.

Ainsi que bien sûr, cerise sur le gâteau (ou plutôt Kanohi sur l’Antidermis), grâce à l’ajout d’un magnifique Masque Kraahkhan version film réalisé en impression 3D, acheté probablement sur le site Shapeways. Les fans s’y donnant à cœur joie depuis des années sur la plateforme, pour réaliser des pièces issues du lore ou de l’univers étendu, qui n’existent pas. D’ailleurs, il est tout aussi probable que l’auteur se soit fourni sur la boutique de notre ami Kortess de feu Kraahkan-Project, où son modèle s’arrache comme des petits pains. Nous avions découvert cet autre fan, français cette fois, sur BIONICLE La Convention 4 à Bordeaux en 2014, où il présentait notamment sa première version du Masque des ombres.

Une bien belle réalisation, dont l’auteur a publié de nouvelles photos sur Twitter le 6 août, et dont on voudrait bien avoir le produit fini chez soi un beau jour ! Pas vous ?

Partager l'article :
Publié dans MOC
À propos de l'auteur : Fondateur du futur Bionifigs en 2006, ayant initié de multiples projets tels que l'encyclopédie en français BIONICLE Nuvapedia, les Conventions nationales de fans en France et plusieurs concours internationaux. Président du Fanclub français de BIONICLE de 2012 à 2017... Rare version d'Exo-Toa avec des genoux.
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments