Orde, héros Toa des récits BIONICLE de 2010, dans un webcomic inédit

BionicleChicken, fan de BIONICLE auteur de webcomics, des bandes dessinées en ligne souvent populaires, a dévoilé récemment une nouvelle œuvre qui vaut le détour.

Première de couverture du webcomic "Toa Orde in: Riddle of the Abominable Snowmen"

On vous a déjà parlé de BionicleChicken (à suivre sur ses comptes Twitter, DeviantArt, Tumblr) dans un précédent billet qui présentait son webcomic sorti en 2019 « Pirates: The Regathering ». Eh bien, aujourd’hui c’est au tour de sa dernière œuvre de bénéficier d’un coup de projecteur.

« Toa Orde in: Riddle of the Abominable Snowmen » (Toa Orde dans « Le mystère des abominables hommes des neiges » Ndlr) met ici en scène deux Toa dont le destin les a amenées à rencontrer le tristement célèbre Toa Orde dans une aventure pleine de rebondissements avec des dessins proposant une ambiance unique.

Difficile d’en dire plus sans risquer de gâcher lecture de l’œuvre qui, croyez nous sur parole, en vaut bien le détour.

Retrouvez alors sans attendre le webcomic au bout de ce lien !

Pour ceux ne lisant pas l’anglais ou simplement pour satisfaire les plus curieux, nous vous proposons quand même un résumé détaillé de l’intrigue, des commentaires sur les éléments de lore qui y apparaissent, ainsi qu’une sélection des planches de la BD ayant retenues notre attention. En vous souhaitant une bonne lecture de la bande dessinée comme de notre dossier.

Attention, spoilers !


Avant toute chose, un résumé s’impose (cliquez ici pour dérouler)
Toa Yulila essayant d'échaper aux golems
Toa Yulila essayant d’échaper aux golems

L’anxieuse Yulila, une Toa du Psychisme depuis à peine quelques jours, et sa confiante mentor Rilya, une Toa de la Foudre, sont attaquées par le Skakdi Chasseur de l’Ombre (et futur Piraka) Thok. Rilya est blessée et Yulila essaye tant bien que mal de fuir l’affrontement en plein blizzard, portant sa mentor meurtrie.
Grâce à ses pouvoirs, Thok crée des golems faits de neige et les envoie à la poursuite des Toa.
À la surprise bien heureuse de Yulila, un Tahtorak émerge du blizzard et anéantit les golems contrôlés par Thok. Elle note cependant que la présence d’un tel Rahi est anormale ici, et comprend qu’il s’agit d’une illusion.

Toa Orde, toujours aussi aimable
Toa Orde, toujours aussi aimable

Remontant à sa source, elle fait la rencontre de l’antipathique Orde, le premier Toa du Psychisme de l’Univers Matoran.
Il fut créé par les Grands Êtres dans le but d’utiliser ses pouvoirs pour apaiser l’espèce haineuse des Zyglak. Mais ce fut sans succès à cause de son tempérament colérique, et il les rendit encore plus sanguinaires. De ce fait, toutes les Matoran, Toa et Turaga du Psychisme qui suivirent cet échec furent créées femelles.
Bien que vivant reclus, Orde accepte d’accueillir les deux Toa pour que Rilya puisse être soignée et se reposer, mais précise qu’elles devront partir à la levée du jour. Yulila proteste et implore l’aide d’Orde en lui expliquant la situation. Celui-ci fait mine de n’en avoir rien à faire et, entre deux remarques sarcastiques, explique que sa présence en tant que Toa n’est plus utile ni souhaitée. Yulila décèle une grande frustration derrière le sale caractère d’Orde, et arrive à le persuader de l’aider malgré tout.

Toa Orde utilisant ses pouvoirs
Toa Orde utilisant ses pouvoirs

Le lendemain matin, les deux Toa du Psychisme partent à la recherche du Chasseur de l’Ombre Thok, laissant Rilya encore convalescente à l’abri.
Pendant que Orde essaye d’enseigner les rudiments du pouvoir du Psychisme à Yulila, ils sont attaqués par des golems de neige. Orde continue son discours alors que les deux Toa affrontent les golems, et fait réaliser à Yulila qu’ils sont reliés à Thok par des liens mentaux, permettant au Skakdi de les contrôler.
Sans prévenir, Orde part à la poursuite de Thok en suivant les liens, mais Yulila lui emboîte le pas plutôt que de retenir les golems. Elle le sauve alors in extremis d’un golem qui allait abattre son poing sur lui, recevant le coup à sa place et perdant connaissance.
Enragé, Orde s’élance sur le golem de neige et projette son esprit à-travers le lien entre la neige animée et Thok. Avec ses pouvoirs psychiques, il attaque mentalement le Chasseur de l’Ombre, mais une créature monstrueuse surgit de son subconscient et repousse Orde en dehors de l’esprit du Skakdi.

Le Skakdi Thok utilisant sa vision étourdissante
Le Skakdi Thok utilisant sa vision étourdissante

Revenu à la réalité mais déboussolé, Orde se rend compte à présent que Yulila est prise en otage par Thok. Ce dernier utilise son pouvoir de vision étourdissante, et les deux Toa sont rendus impuissants. Au grand agacement de Thok, cela n’empêche pas Yulila et Orde de discuter, et même de finir par se disputer. Tout cela leur fait pourtant gagner du temps et l’effet étourdissant du pouvoir de Thok s’estompe.
Les deux Toa surprennent alors le Skakdi et reprennent rapidement l’avantage. Orde décide d’achever Thok, mais Yulila proteste. Cette ouverture permet au Chasseur de l’Ombre d’utiliser à nouveau son pouvoir d’étourdissement et reprendre le contrôle de la situation.

Toa Rilya secourant Toa Yulila et Toa Orde
Toa Rilya secourant Toa Yulila et Toa Orde

Alors que Thok est bien décidé à rendre aux Toa la monnaie de leur pièce, il est soudainement foudroyé. En tombant au sol, encore fumant, Thok révèle derrière lui Rilya, ayant retrouvée ses forces.
Encore désorientée mais ravie de revoir sa mentor, Yulila se précipite vers elle tout en titubant. Rilya la rattrape, et est rassurée qu’il n’est rien arrivée de grave à sa protégée.
Leur retrouvaille est vite interrompue lorsqu’Orde est sur le point de tuer Thok, encore inconscient. Yulila proteste, alors que Rilya se prépare déjà à frapper Orde avec de la foudre. Le premier Toa du Psychisme explique alors qu’il n’a que faire du Code Toa, ayant existé avant même que celui-ci ne commence à être développé.
De plus, quelque chose se cache dans l’esprit du Chasseur de l’Ombre, et Orde est convaincu qu’il reviendra pour traquer Rilya et Yulila. Orde veut donc prévenir toute nouvelle menace en tuant le Skakdi, chose qui de toute façon entacherait à peine son nom davantage selon lui.

Toa Orde rencontrant Tren Krom, caché dans le subconscient du Skakdi Thok
Toa Orde rencontrant Tren Krom, caché
dans le subconscient du Skakdi Thok

Compatissante, Yulila essaye de faire comprendre à son aîné qu’il n’est pas seul responsable de son passé. Orde maintient que c’est pourtant le cas, l’existence de Yulila en étant une preuve. Du fait des répercussions de son échec avec les Zyglak, tout le monde (mais surtout lui-même) le voit comme un raté, expliquant sa colère. Yulila en conclut alors que la meilleure chose à faire serait de ne pas leur donner raison en s’abaissant à tuer un ennemi inconscient.
Orde est finalement convaincu. Même si plus difficile, Il décide d’une autre méthode : effacer les souvenirs de Thok, tout en risquant d’affronter directement la créature se cachant dans l’esprit du Skakdi. Le Toa du Psychisme ordonne alors à Yulila et Rilya de partir, jugeant qu’elles ne pourraient être que des cibles potentielles si les choses tournaient mal.
Les deux Toa s’exécutent, Yulila précisant à Orde qu’elle a été heureuse de le rencontrer.

De retour dans le subconscient de Thok, Toa Orde découvre alors le mythique Tren Krom. Créé par les Grands Êtres lorsque le Robot Grand Esprit était encore en construction, Tren Krom assurait le fonctionnement de l’Univers Matoran avant même la création de Mata Nui. Quand Mata Nui arriva au pouvoir du robot-monde, Tren Krom n’était plus utile, et les Grands Êtres le scellèrent à jamais en fusionnant son corps à une île portant son nom.
Tren Krom est furieux contre Orde, et le malmène avec des visions terrifiantes. Le plan de l’entité lovecraftienne était simple, mais le Toa l’avait contrarié. Avec ses pouvoir psychiques, Tren Krom avait étendu son esprit bien au-delà de sa prison, et atteignit l’esprit du Skakdi Thok. Non satisfait du Chasseur de l’Ombre mais sentant la puissante Toa de la Foudre Rilya non loin, il influença Thok pour qu’il poursuivre la Toa. Grâce à elle, Tren Krom aurait pu s’échapper de sa prison et redevenir le Grand Esprit de l’Univers Matoran.
Ponctuant les explications et les visions de Tren Krom par des sarcasmes, Orde reste plutôt confiant dans le fait qu’il peut le repousser tout en faisant oublier à Thok ce qu’il s’est passé. Amusé, Tren Krom se demande comment le Toa espère survivre à ne serait-ce qu’une fraction de son pouvoir, celui-ci ayant aidé à créer l’Univers Matoran. Mais depuis les paroles réconfortantes de Toa Yulila, Orde ne se sent plus comme un paria, et n’a plus aucun doute sur sa valeur en tant que Toa.
Toa Orde et le cauchemardesque Tren Krom se livre alors à une guerre mentale sans merci, dont le Toa sortira victorieux. Au loin, Yulila « entend » les échos de l’affrontement grâce à ses pouvoirs psychiques et le fait remarquer à sa mentor Rilya. Peu après, le Skakdi Thok se réveille, sans souvenir de ce qu’il peut bien faire seul en pleine forêt, adossé à un arbre et couvert d’ecchymoses.

Dernière de couverture
Toa Orde, un personnage officiel interprété à merveille
Gelu, guide des Toa de la Quête d'Hier sur Spherus Magna
Le Glatorian Gelu, guide des Toa de la Quête d’Hier sur Bota Magna

Toa Orde est un personnage Canon, et fait partie du Lore de la première génération de BIONICLE, tout comme Thok et Tren Krom. C’est un personnage « récent » dans le sens où il fut introduit (et est seulement apparu) dans La Quête d’Hier, une des deux séries web écrites (mais jamais conclues) par Greg Farshtey après l’arrêt de la gamme de figurines d’action par LEGO, en 2010.
Pour une partie de la communauté des fans BIONICLE à travers le monde, la légitimité de ces deux séries web (tout comme les ressorts scénaristiques, révélations et toute autre information canonisée par Greg Farshtey après 2010) est au minimum discutable, compte tenu de leur contexte de parution.

Dix ans plus tard, BionicleChicken utilise alors Toa Orde comme le personnage principal de son webcomic, et on peut facilement comprendre pourquoi. Comme les deux autres Toa Chiara et Zaria, qui feront équipe avec lui dans le but de retrouver les Grands Êtres sur la planète Spherus Magna nouvellement reformée, Toa Orde est un personnage rafraichissant et haut en couleur par rapport aux standards dont on a l’habitude pour des héros Toa ; normalement vertueux et bien sous tous rapports. Par conséquent, et bien que la série web dont ils sont issus soit sujette à controverse, ce trio de Toa semblent très appréciés parmi la communauté de fans.

Case du webcomic
Orde expliquant à Toa Yulila qu’il ne cherche pas à se racheter, contrairement à Lesovikk (un Toa vagabond rongé par la culpabilité après avoir conduit son équipe à leur perte face à une tribu Zyglak). Mais est-ce vraiment le cas ?

Comme décrit un peu plus haut dans le résumé, Toa Orde est incroyablement courageux et fort face à l’adversité, mais est tout aussi colérique et acerbe.
Créé par les Grands Êtres il y a 100 000 ans dans le but d’utiliser ses pouvoirs pour apaiser l’espèce haineuse des Zyglak, Il échoua à cause de son tempérament et les rendit encore plus sanguinaires. De ce fait, toutes les Matoran, Toa et Turaga du Psychisme qui suivirent cet échec furent créées femelles.
Cette expérience frustra grandement Orde, n’arrangeant rien à son attitude, et il se mit en retrait de son rôle de Toa. Dès lors, tout l’intérêt de l’intrigue du fancomic de BionicleChicken est d’explorer ce personnage et la manière par laquelle il pourra se sortir de cette situation émotionnelle et psychologique.

Orde se moquant des Grands Êtres, ayant simplement changer le genre des Matoran, Toa et Turaga du Psychisme après son échec
Orde se moquant des Grands Êtres, ayant simplement changer le genre des Matoran, Toa et Turaga du Psychisme après son échec

Pourtant, l’attitude désobligeante d’Orde est la source de tous les ressorts comiques de la bande dessinée. Ses remarques sarcastiques et cinglantes sont autant dirigées vers ses alliés que ses adversaires. Parfois, elles prennent même une tournure méta, à deux doigts de briser le quatrième mur de la narration.

Par exemple, lors de sa confrontation avec Thok en train de tenir Toa Yulila en otage, Toa Orde se fend d’une pique envers le Chasseur de l’Ombre en se moquant de son « nom de code ridiculement stupide » (un tradition chez les Chasseurs de l’Ombre pour dissimuler leur identité).
Une remarque qui ne saurait passer inaperçue pour les fans se rappelant le célèbre clip promotionnel du Piraka Rap, où Thok y est surnommé « The Drifter » (Le Vagabond en français). Or, l’auteur des romans BIONICLE Greg Farshtey n’a cessé de répéter qu’il détestait ces surnoms marketing attribués aux Piraka, voulant à tout prix éviter de les utiliser dans l’histoire officielle.

Autre référence (illustrée à droite) et pas des moindres, c’est lorsque Orde raconte à Yulila son échec passé avec les Zyglak. Le Toa tourne alors en dérision les Grands Êtres eux-mêmes, car ils n’ont pas trouvé meilleure solution que de créer toutes les futures Matoran/Toa/Turaga du Psychisme comme femelles plutôt que mâles. Comme si Orde avait échoué à cause de son pronom masculin, et pas de sa personnalité intrinsèque.
Il faut savoir que dans l’Unviers Matoran, le « genre » est une notion s’arrêtant à des traits de caractère implémentés par les Grands Êtres dans l’intelligence artificielle de leurs créations. Celles-ci s’identifient alors comme mâles, femelles ou androgynes, souvent en fonction de leur appartenance élémentaire.
Cette remarque renvoie au fait que, tout comme Toa Orde, une partie de la communauté de fans se moque de cet aspect du Lore, au mieux restrictif (un Matoran de tel élément ne pouvant être que de tel genre) ou au pire complètement dénué de sens.
Ici, BionicleChicken critique très certainement les scénaristes de BIONICLE pour leur ségrégation des genres entre différentes tribus élémentaires, avec une majorité de personnages masculins sous prétexte de promouvoir des jouets pour jeunes garçons.

Un style graphique idéal pour imager le pouvoir élémentaire du Psychisme

Sans être un féru de bandes dessinées (ou comics, comme on dit outre-Atlantique), je pense que l’on peut dire sans se tromper que BionicleChicken est bien loin d’être mauvais dans ce qu’il fait.

La chose qui m’a particulièrement marqué au niveau de la forme de son webcomic, c’est le style graphique avec lequel il a dépeint les passages où Toa Orde se projette dans le plan astral, la dimension par delà celle du matériel et du palpable.

Style graphique onirique qui ne sera pas sans rappeler aux fans de Bionicle certains travaux de l’artiste Stuart Sayger, dessinateur des comics BIONICLE Ignition de 2006 à 2007.

Ci-dessous quelques extraits de planches du webcomic qui me plaisent particulièrement :

Planche sélectionnée 1
Les golems faits de neige étant animés par la volonté du Skakdi Thok, Toa Orde peut saisir ce lien mental et remonter à sa source. On peut remarquer au centre de la planche de droite la pièce caractéristique de cerveau d’une figurine Piraka, avec des yeux pouvant s’allumer
Planche sélectionnée 2
Toa Orde se retrouve dans l’esprit de Thok, mais Tren Krom surgit et le repousse. On peut noter la forteresse délabrée au loin, étant une référence à la culture de Zakaz, l’île natale des Skakdi. En effet, l’aspect de cette forteresse Skakdi s’inspire directement d’une représentation officielle tirée de BIONICLE : World
Planche sélectionnée 3
Sans crainte ni doute, Toa Orde se lance dans une guerre mentale face à Tren Krom
Planche sélectionnée 4
Le champ de bataille psychique à la fin de l’affrontement entre Orde et Tren Krom. On remarquera les différents clins d’œil au Lore, avec un Exo-Toa aux couleurs d’Orde et de l’élément Psychisme, un Zyglak, une épée de Tahu et une hache de Lewa.
Vous pouvez retrouver un speedpainting de cette planche ici
Après la publication du webcomic, BionicleChicken a aussi retravaillé une des scènes finales, faisait partie du passage où Toa Orde fait face à la fureur de Tren Krom, ici sous la forme du tempête mentale
Partager l'article :
À propos de l'auteur : Du7734 est un membre émérite de la communauté. Portant autrefois le pseudo de Geek7734 et fan de BIONICLE prolifique, il a participé comme visiteur à la première édition de BIONIFIGS La Convention en 2011, puis comme exposant lors de BIONIFIGS La Convention 3 où il présenta le wiki qui allait accueillir la nouvelle Nuvapedia, l'encyclopédie francophone dont il a été administrateur.
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Plus récent
Plus anciens Meilleur vote
Inline Feedbacks
View all comments
Exo-6
Exo-6
25 novembre 2020 10:24

Gros dossier mais supers résumé et « explication de texte » avec une belle sélection d’images fortes. Je fais typiquement partie des personnes qui seraient passées à côté hormis de manière survolée, lisant peu les comics en anglais.

Là il faut avouer que les gars a fait un travail superbe.

Dernière édition le 9 mois il y a par Exo-6