« Pirates: The Regathering », un webcomic BIONICLE créatif

Aujourd’hui, on vous parle d’un petit webcomic (en anglais) sur BIONICLE qui dure déjà depuis quelques années : Pirates: The Regathering, de BionicleChicken et qui mérite le détour.

Ce webcomic est situé dans un univers parallèle où une autre catastrophe a eu lieu à la place du Grand Cataclysme : « The Great Flood », la Grande Inondation. Cet événement a laissé la majeure partie de l’Univers Matoran inondé ; Metru Nui est désormais complètement enfouie sous les eaux. Dans cet univers, les Skakdi ont réussi à survivre et à se tailler un royaume, avec une flotte importante, et les Toa Metru se sont lancés dans la piraterie suite à l’avènement de ce royaume.

L’histoire commence avec la plupart des Toa Metru en captivité depuis des années, et Vakama « Briseur de Masque » qui décide de partir sauver ses anciens coéquipiers.

Je n’en dirais pas plus pour garder le mystère qui entoure pas mal d’événements, mais c’est une histoire que j’apprécie particulièrement du fait de son contexte, que je trouve vraiment créatif. Le style graphique de BionicleChicken peut prendre un peu de temps pour s’y habituer, et on voit clairement une progression de style entre les premières et les dernières planches, mais de toutes façons, ça peut pas être pire que les romans graphiques G2.

Partager l'article :
À propos de l'auteur : maxim21 est un des plus anciens membres de BIONIFIGS.com, à qui fut confié la reprise du projet de créer une encyclopédie collaborative tout en français sur l'univers BIONICLE. Celui-ci aboutira à la réalisation d'un wiki parmi les plus complets sur BIONICLE, toutes communautés linguistiques confondues : l'excellente Nuvapedia.
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Plus récent
Plus anciens Meilleur vote
Inline Feedbacks
View all comments
Schrödinger
Schrödinger
8 juillet 2019 00:22

Je suis déjà tombé dessus sur DeviantArt, mais j’avais pas fait gaffe que c’était toute une histoire, j’avais juste vu quelques fan-arts détachés les uns des autres sans comprendre pourquoi ce crochet. Et c’est vrai que le dessin ne m’a pas plus marqué que ça…

« C’est l’histoire de Macku qui en faisant quelques longueurs croise Hewkii sans bouée : Alors ça flotte !? … Hewkii ? » 😐