Qualification de BIONICLE et festival de bêtise chez les AFOL…

Ça y est ! LEGO a annoncé les finalistes de son sondage pour savoir quelle gamme les fans de la marque voulaient voir ressuscitée, pour son ensemble spécial 90ème Anniversaire en 2022.

BIONICLE, Space, Pirates et Castle qualifiés

Le sondage se déroulait sur LEGO Ideas du 17 au 25 janvier 2021. BIONICLE, Classic Space et Pirates sont les trois grands finalistes parmi la liste de 30 choix qui était proposée. LEGO avait promis une première phase pour élire ces trois finalistes en toute transparence, se réservant seulement le secret du résultat de la seconde phase, pour garder la surprise jusqu’à commercialisation. BIONICLE arrive en tête de la première phase avec près de 25 000 voix sur environ 77 000 participations, et LEGO a décidé de rajouter la gamme Classic Castle en réunissant les voix des autres gammes médiévales assez proches, certains jugeant que les votes en faveur de ce thème se sont mécaniquement éparpillés, et leur total étant le seul à dépasser potentiellement celui des trois gammes arrivées en tête.

Volée de bois vert chez les Boomeurs

On aurait pu s’en tenir à cette info, mais non. Déjà observable sur les réseaux sociaux bien qu’on ne trouvait pas que ça valait la peine de s’y arrêter, une irritabilité tangible a gagné certains AFOL (Adult fan of LEGO), quand BIONICLE commençait déjà à bien se classer dans les diverses estimations des blogs. Depuis les résultats finaux, on assiste dans les fils de commentaires, ici et là, à un vrai festival de bêtise et parfois d’acrimonie en la matière (on a aussi nos cas il faut être honnête, hélas ça touche tout le monde).

Florilège chez l’ami Will de Hothbricks.com, qui a été parmi les premiers à diffuser les résultats, dont nous vous recommandons l’excellent site par ailleurs :

Au fait, est-ce que BIONICLE c’est du Lego ?

Dur de penser qu’on en est encore là tant d’années après. Pourtant on est en 2021, et il y a longtemps que BIONICLE c’est du LEGO, 20 ans même cette année, et l’existence de notre site témoigne de la forte nostalgie qui l’entoure. C’est même tellement du LEGO que ça a sauvé les miches de la marque en son temps, lui a permis d’avoir sa propre propriété intellectuelle et d’en faire plein d’autres. Et on ne voit pas en quoi c’est moins du LEGO que les ensembles de la gamme Technic par exemple (comme souligné par un membre du groupe Fans de BIONICLE (FR) sur Facebook, retirez les pièces Technic du Faucon Millenium UCS pour voir ?).

Donc si, c’est tout à fait possible et compréhensible. BIONICLE a été un véritable phénomène chez les mômes des années 2000, particulièrement aux Etats-Unis (quasiment un enfant sur deux en avait un), comme expliqué dans le dossier ZOOM : L’histoire de Bionicle publié sur le site MyGeekActu.com il y a quelques semaines. Si vous êtes passé à côté, ça arrive mais c’est bien le cas.

Les pièces sont-elles réutilisables ?

Cela fait 10 ans que Bionifigs expose en convention AFOL, et il y a longtemps que ceux qui prennent le temps de venir voir nos stands en détails, prennent une claque en voyant tout ce qu’on peut faire de compatible avec du System comme du Technic, et en quoi les pièces de BIONICLE, même les plus extravagantes, sont tout à fait réutilisables.

Et pour ajouter un propos de fond (loin de nous l’idée de verser dans la polémique, sincèrement) : Si on s’intéresse aux valeurs que la marque est censée porter, au contraire, une pièce à dériver de sa fonction et son apparence première pousse à faire travailler encore plus sa créativité ! En cela, les pièces BIONICLE et leur utilisation sont même plus que toute autre du LEGO.

Le flop de la G2 prouve-t-il que ça ne marche pas ?

On repassera quant à qui semble virulent ici, mais le sujet n’est pas inintéressant. L’échec de la tentative de retour d’une gamme BIONICLE en 2015 et arrêtée en 2016 (appelé G2 pour seconde génération chez les fans) est un sujet plusieurs fois évoqué sur Bionifigs.fr. Comme développé dans le numéro de janvier 2020 du magazine BRIQUES Mag : Lego a ciblé les 8-14 ans de 2015 quand la marque a tenté un reboot de BIONICLE (c’est précisément pour ça que c’était un reboot), pas les fans de la première heure.

C’était un choix délibéré des marketeux qui se sont plantés, et n’importe quel débutant sorti d’école de commerce aurait pu leur prédire que c’était une connerie, sachant que Lego avait recyclé en même temps le système de construction de BIONICLE sur des produits à licence plus forte comme Star Wars, commercialisés simultanément. Lego s’est cannibalisé et planté auprès des 8-14 ans d’aujourd’hui tout seul, donc mettre le flop sur le dos des vieux fans non-visés n’a pas de sens. En fait, c’est aussi pour cela que nombre de fans sont curieux de voir ce que donnerait un set de la gamme adulte, ciblant cette fois la niche des fans historique de BIONICLE qui ont grandi (et non des enfants qui n’ont pas connu) comme le propose cette opération.

La gamme a-t-elle vraiment sauvé LEGO ?

Ce n’est pas une légende urbaine. C’est connu et reconnu depuis 20 ans, en fait… David C. Robertson, maître de conférence en management américain a même écrit un chapitre entier sur le sujet dans son livre Brick by Brick (disponible en français sous le titre « De Brique en Brique » chez Mutpop), qui explique comment LEGO, revenu de la quasi faillite, a révolutionné l’industrie du jouet et a atteint la place de numéro 1 mondial, et que tout AFOL devrait lire en dehors de la question de BIONICLE.

On dirait bien que le grand mensonge que personne n’avait vu en vingt ans a été dévoilé ! Si LEGO a frôlé la faillite à la même époque où BIONICLE a été lancé, c’est forcément que… c’est BIONICLE qui l’a mis en faillite ! Eh ben, pas de bol, c’est exactement l’inverse en fait.

Cadeau extrait du livre mentionné plus haut pour le dénommé spike, qui lit visiblement des infos aussi bien qu’un platiste (mais on l’aime quand même, un peu d’humour que diable) :

En 2001, sa première année, les ventes de BIONICLE ont dépassé les 160 millions de dollars et l’Association de l’industrie du Jouet déclara que [la gamme] fut « le Jouet le plus innovant ».

De la même année jusqu’en 2003 – l’année où le reste de LEGO s’écroula – la flambée des ventes BIONICLE représenta environ 25% du chiffre d’affaires total de l’entreprise et plus de 100% de son bénéfice (étant donné que le reste de la société accusait une perte nette), ce qui en fit un pilier financier auquel s’accrocher en période de turbulences.

À la mi-2004, tandis que Knudstorp et Ovesen [à l’époque respectivement directeur du Groupe LEGO et PDG du fond d’investissement de la famille Kristiansen] s’occupaient à arrêter ou opérer des coupes dans les gammes non rentables et à vendre des actifs, le site LEGO BIONICLE faisait en moyenne un million de pages vues par mois et les jouets engendrèrent une multitude de sites générés par les fans.

Cette même année, dans les magasins un BIONICLE était vendu toutes les 1,4 secondes. Au bout de neuf années de commercialisation en jouet, LEGO aurait vendu quelques 190 millions de figurines BIONICLE, soit plus que les populations de la France, du Royaume-Uni et de l’Italie réunis, 85% des garçons américains de six à douze ans connaîtrait la marque BIONICLE, et 45% serait propriétaire d’au moins un jouet BIONICLE.

La série de livres BIONICLE, au nombre de quarante six, a régulièrement atteint les têtes de listes des ventes de fiction pour jeunes adultes. À un moment, en 2003, les Comics BIONICLE de DC, avec un tirage de 1,5 à 2 millions d’exemplaires tous les deux mois, étaient les comics le plus lu dans le monde. »

Source : un vrai travail de documentation

En espérant que ces polémiques légères aient au moins le mérite de permettre aux nombreux AFOL de bonne foi de savoir de quoi il en retourne, et pourquoi non, l’immense contribution de BIONICLE à la survie de LEGO n’est pas une légende urbaine.

BIONICLE a-t-il profité d’une dispersion des voix ?

Coucou, ça parle de nous ! On n’a pas du vivre ladite convention de la même manière, parce qu’on avait un succès fou et tous les LUG qui nous ont accueilli savent que l’animation et l’attractivité sur nos stands ont fait notre réputation (et vu l’argent que générait la boutique associative du Club Bionifigs en ce temps là, par la vente de BIONICLE d’occasion, on ne peut décemment pas dire que ça n’intéressait pas les visiteurs). Du reste, on fait effectivement du cosplay chez les fans de BIONICLE en France, que les fans du monde entier nous envient d’ailleurs. Et c’est simplement la preuve qu’il s’agit d’une franchise qui a marqué une génération, et dont la mobilisation pour un tel vote sur LEGO Ideas ne devrait donc pas être une surprise.

Pour revenir au sujet, plus de 24 000 voix à soi seul sur 30 choix et 77 000 votants, c’est pas seulement profiter de la dispersion des autres. Les fans de BIONICLE de 2001 à 2010 ont aujourd’hui logiquement entre 18 et 35 ans, et ce sont donc désormais une part importante des AFOL. Encore une fois, BIONICLE a été un vrai phénomène, il faut juste l’accepter et ça ne fait normalement de mal à personne. 

Peut-on ne pas aimer BIONICLE sans mauvaise foi ?

Histoire de finir sur une note plus positive, un commentaire (parmi bien d’autres rassurez-vous) beaucoup plus nuancé sur le sujet, que certains AFOL feraient bien de prendre pour modèle. BIONICLE était en effet la seule gamme en propre qui était en positif chez LEGO quand la gamme est née au début des années 2000, avec Star Wars dont l’essentiel du chiffre généré partait en royalties chez Lucasfilm. C’est bien la gamme qui, pendant qu’elle cartonnait, a permis à LEGO d’éviter la noyade.

Néanmoins, la réalité derrière tout ça, c’est aussi et surtout que ce fut ce qui lui permit de maintenir la tête hors de l’eau, le temps d’un plan de restructuration aboutissant à la suppression de milliers d’emplois à l’époque, ainsi qu’à la vente des parcs d’attractions Legoland (permettant de revenir à son cœur de métier et à des produits classiques de meilleure qualité), qui est vraiment ce qui a « sauvé » durablement LEGO. Mais c’est un peu moins reluisant. Eh oui, même dans le LEGO, la vie c’est pas les bisounours.

T’inquiètes pas, ça va bien se passer

Bref. Honnêtement, même chez Bionifigs.fr on pense qu’il y a peu de chance que BIONICLE soit le thème retenu pour l’ensemble spécial 90ème Anniversaire de LEGO. Pour la simple raison que le choix définitif, quel que soit le vainqueur de la seconde phase de vote, est à la discrétion de la marque. Laquelle, selon nous comme en a témoigné la G2 en 2015, ne sait plus quoi faire de cette belle licence, devenue trop grosse en terme de lore et d’entertainment que cela implique, par rapport à ce qu’elle sait faire (mais qui sait, peut-être que LEGO nous fera mentir. On ne demande que ça).

Donc même si BIONICLE était retenu, on n’est pas certain que le résultat nous transcende. Là-dessus, c’est peut-être Dimitri de Geekme3.com qui nous a le mieux démasqué :

Blague à part, ça va au-delà de ça, et c’est pour les fans de BIONICLE à travers le monde avant tout une occasion de constater que nous existons, en nombre, que la marque de notre enfance ne nous oublie pas totalement, et que nous pourrons peut-être acheter une boite inédite comme une madeleine de Proust éphémère. C’est aussi simple que ça.

Quoi qu’il en soit, face à tant de passion autour de ce qui est censé n’être que du jouet et du loisir (mais on sait heureusement combien la plupart des AFOL sont en réalité ouverts et savent même apprécier parfois nos pièces hérétiques), il ne nous reste plus qu’un argument à faire valoir !

Allez, sans rancune. On n’a pas les mêmes blocs de plastique mais on a la même passion, alors restons cool. Et au plaisir de reparler Bioni-paslego en expos.

Partager l'article :
À propos de l'auteur : Fondateur du futur Bionifigs en 2006, ayant initié de multiples projets tels que l'encyclopédie en français BIONICLE Nuvapedia, les Conventions nationales de fans en France et plusieurs concours internationaux. Président du Fanclub français de BIONICLE de 2012 à 2017... Rare version d'Exo-Toa avec des genoux.
S’abonner
Notifier de
guest
7 Commentaires
Plus récent
Plus anciens Meilleur vote
Inline Feedbacks
View all comments
Nuparu556
Nuparu556
5 février 2021 15:41

Bonjour aux vieux, aux nouveaux fans, et aux AFOLs. Je suis navré de rajouter ma pierre à l’édifice, parce que je n’aime pas m’impliquer dans les polémiques, parce que je n’aime pas les débats où les parties cherchent juste à se battre à coup d’opinions pré-établies, sans chercher le consensus. Et honnêtement, je ne cherche ni à être répondu, ni à être lu, mais juste répandre mon sel. Je suis content de voir dans cette section des gens qui cherchent le consensus, et je suis attristé que certaines personnes crachent sur Bionicle et la communauté sans raison. Mais bon, ya… Lire la suite »

Dernière édition le 5 mois il y a par Nuparu556
DOMONT LES BRIQUES
DOMONT LES BRIQUES
4 février 2021 18:08

Je trouve la démarche de sensibilisation au Bionicle très intéressante et pertinente, mais il ne faut vraiment pas nier que le système Bionicle en lui-même est très éloigné de ce qui a fait la gloire de Lego. Je rejoins gorbluck sur la temporalité, Bionicle est une gamme qui a eu son heure de gloire dans les années 2000, tout comme la gamme Western a eu son heure de gloire dans les annés 90, il y a des préoccupation qui intéressent plus les enfants d’une époque qu’une autre. À 21 ans, j’ai bien connu les Bionicle… sur les catalogues (et ils… Lire la suite »

gorbluck
gorbluck
4 février 2021 15:05

Bien le bonjour, Gorbluck, c’est bien moi. Poto avec Will de hothbricks depuis quelques années déjà, j’ai pas mal déserté les discussions, souvent sans intérêt et qui virent au drama avec des « experts » de tous bords… Bref j’ai longtemps écumé les discussions sur HB, mais j’en suis las. bon décors planté, mais juste pour préciser que je ne sors pas de nulle part et ai toujours suivi l’actu lego. Première précision, je sais que le web est un espace sur lequel on ne maîtrise pas forcément sa communication, mais j’aurai apprécié d’être consulté avant d’être cité dans cet article. Simple… Lire la suite »

Emmanuel Picquet
Emmanuel Picquet
4 février 2021 12:21

Je ne voulais voir que du Fabuland pour ma part. (; Car les autres gammes sont loin d’être oubliées.. Pirates, Space & co. (: Juste dommage qu’ils n’aient rien fait pour les 40 ans déjà.

Spinozartre
Spinozartre
4 février 2021 10:55

Pitié, tout sauf Bionicle !

Famixel
Famixel
3 février 2021 22:59

Je n’ai pas voté, et je n’aurais certainement pas voté BIONICLE si je l’avais fait, juste parce que ce n’était certainement pas ce qui m’attirait le plus personnellement dans la liste. Pourtant j’ai un immense respect pour la communauté BIONICLE, la quantité d’informations sur votre encyclopédie, la présence sur les quelques conventions où j’ai mis les pieds, on fait guère mieux quand même et ce serait vraiment faire preuve de malhonnêteté de prétendre le contraire. De mon côté ça ne m’étonne pas du tout que BIONICLE fasse partie des finalistes. Au début de BIONICLE, nous en avons pris pour notre… Lire la suite »