#Bionicle20ans : Récapitulatif des créations du mois de janvier

Lancé le mois dernier, le projet collaboratif francophone #Bionicle20ans s’est révélé plutôt productif pour ses débuts ! Un récapitulatif des productions réalisées vous sera proposé chaque mois.

Retour dans cet article, donc, sur les créations postées en janvier qui sont toutes liées de près ou de loin à 2001, première année emblématique de la franchise Bionicle, avec en prime des petits commentaires de la part de leur créateurs :

Fan-Arts

Nuparu556

Commençons avec deux illustrations réalisées par Nuparu556 :

Hommage aux posters « teasers » cryptiques utilisés dans la communication de Lego pour promouvoir Bionicle. Le concept était donc de créer une image commerciale alternative qui aurait put exister en 2001.

Ré-itération du tout premier plan d’introduction provenant des Animations Bohrok, où les nuages représentent le réveil des Bohrok qui font planer une ombre sur Mata Nui.

Maquettes

Pnicful

Enchaînons avec du modélisme à travers deux dioramas proposés par Pnicful :

Représentation de l’arrivée de Tahu sur la plage de Ta-Wahi. Son corps éparpillé sur le sable semblant avoir attiré un petit Rahi… De nombreuses références sont glissées de manière peu subtile sur la tranche du diorama.

Réalisées pour l’exposition Fan de Briques de 2016 à Bordeaux, les Chutes de Naho sont le fruit de deux semaines de sculpture sur polystyrène. Une pompe intégrée permettait le fonctionnement des chutes comme une fontaine. Il reste regrettable que le bassin ait commencé à fuir après seulement une heure.

MOC

Enfin, terminons sur les MOCs, tous issus du sous-projet commun du mois de janvier intitulé « Trouve la puissance ! » qui avait pour but de créer des Toa en reprenant dans les grandes lignes la base des Toa Mata, toute première équipe à s’être faite connaître des vieux fans de la licence. Pour plus de simplicité, les créations sont classées par créateur et par ordre alphabétique de pseudonyme.

Du7734

Toa à l’allure mystique et psychédélique, Kodahi s’inspire de l’imagerie feel-good et colorée des comics de superhéros et de mangas Shonen.
(Description détaillée disponible ici)

Et si Tiribomba était devenu le second septième Toa ?

Leewan

Toa possédant une foreuse fonctionnelle et au schéma de couleurs inspiré du thème LEGO Rock Raiders sorti en 1999.

Le but du MOC était de mélanger du vieux et du neuf, que ce soit en terme de pièces ou de couleurs. À cet effet, on retrouve sur l’arrière du corps Mata une pièce de dos d’Ultrabuild Star Wars (après un premier essai avec une pièce de Vahki). On se permet ainsi un jeu de couleurs et de pièces qui n’existaient pas en 2001.

LSKR

Le point de départ de ce Toa était l’utilisation des pièces de couvercles apparues dans le sous-thème LEGO Creator X-pod en 2004. Visuellement impactantes, elles sont complétées par d’autres pièces de forme cylindrique dans le but de créer des rappels de formes sur l’ensemble du personnage.

Inspiré par les autres Toa du projet et à l’opposé de Oyun, plus générique, l’idée était ici de faire un Toa à l’apparence peu ordinaire. Le concept de la boîte, qui se détache de la silhouette du personnage et renforce ainsi son caractère mystérieux, a permis d’arriver à ce résultat.

Marek

L’idée de base était d’utiliser la pièce de foreuse chromée. Le moule du masque de XPlode propose des formes très mécaniques. La couleur rouge vif renforce le côté « flashy » du personnage.

Piruk

Ce MOC était un un bon prétexte pour utiliser le Kanohi Miru de SocketBall commandé il y a plusieurs mois. Il a dicté le schéma couleur et l’histoire fictive qui en a suivi. Le fait d’avoir un masque Kanohi Miru fait un peu écho avec le Toa Parorai de Leewan, d’où les quelques photos d’affrontement.

Moc de dernière minute, l’idée était surtout de voir ce qu’un Toa avec des couleurs inhabituelles, voire impossibles pourrait donner. L’idée de l’univers Vaporwave est venue de Du7734 et de nos discussions tarabiscotées. Le MOC a été réalisé sur Stud.io, et le rendu 3D sur Blender, avec les shaders qualitatifs de MecaBricks.

Pnicful

Toa réalisé pendant une séance de MOC entre amis. Rien ne vaut quelques échanges pour dépasser les blocages habituels. Parti d’abord sur un genre de nain trapu, avant de dévier vers le Space Marines tandis qu’en fond résonnait les chœurs d’Ultramar.

À l’opposé du côté massif, Lyrad se veut plus aérien, mais pas moins équipé. Ayant peu de pièces de couleur jaune, il s’est aussi révélé être un intéressant défi à relever quant à la répartition du schéma de couleurs.

Personnage bien plus simple dans sa conception, le but était d’arriver à une silhouette plus fine et un schéma de couleur riche de contrastes.

Veldt Dweller

Qui a dit que la communauté francophone de Bionicle n’arrivait plus à attirer de sang neuf dans ses rangs ? Pas Veldt Dweller qui a réussi à initier son petit frère à la richesse de l’univers et aux immenses possibilités de construction bien des années après la disparition du thème sur les étagères de nos revendeurs favoris, rendant son accessibilité auprès d’une nouvelle génération presque impossible. Merci à lui d’avoir ainsi participé, non sans un certain sens de l’humour, à ce projet avec deux de ses Toa.

Le but ici était de recréer un Toa Mata de toutes pieces avec une echelle differente. Au final, plusieurs éléments ont été altérés aboutissant à cette idee d’un Toa, similaire à Lewa par sa couleur mais à l’aspect lourd et déformé, qui pourrait être originaire d’un univers alternatif.
(Description détaillée disponible ici)

Toa du Sable tombé dans un puits sombre dans lequel il s’est retrouvé coincé pendant plusieurs années. Transformé en Toa de l’Ombre à sa sortie, il cherche désormais l’endroit le plus ensoleillé possible pour chasser, mais aussi pour redevenir celui qu’il était jadis.

Dans la nuit et dans l’ombre, il casse tous les dos qu’il voit. Tu as une colonne vertebrale? Il te la cassera. Va pas dans les ombres, gars. Si tu fuis sa sauvagerie, il te tira un missile qui te cassera en deux, donc le resultat sera le même.

Quoi de beau pour février ?

Alors que l’année 2021 entre dans son deuxième mois, le projet #Bionicle20ans reste bien sûr ouvert à tous et à tous les types de créations. Pour février nous prioriserons (sans pour autant être une obligation) les créations centrées sur l’année 2002 : ses essaims de Bohrok ravageant toute l’île de Mata Nui guidées par les mères Bahrag et la transformation des Toa Nuva !

Dans cet optique, un nouveau sous-projet commun (au nom provisoire) est lancé : « Recycle ton Bohrok ».

Le but : imaginer des machines (et même des objets) qui auraient pu être inventées par les Matoran pendant ou après la guerre contre les Bohrok avec les pièces de ces derniers. Un peu comme les Boxor mais sans pour autant se limiter uniquement à ce type de machine. L’idée étant bien sûr de mettre un minimum en avant les pièces des Bohrok, et non de les noyer dans une masse de pièces indéfinissable.

Pour plus d’informations, vous pouvez vous reporter comme d’habitude au Google Sheets et à la section dédiée au projets communs.


Partager l'article :
À propos de l'auteur : Pionnier de la communauté à l'époque où on l'appelait encore le RFFB (Réseau francophone des fans de BIONICLE), que l'ont trouvait déjà sur le forum dédié à la franchise de Jeuxvideo.com en 2005, Loserkiller a co-fondé Bionicle-Legends, tout premier forum français indépendant. Exposant régulier des stands BIONIFIGS, il tient la chaîne YouTube à succès Loosertribe.
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments