BIONICLE : Le prototype mythique du Tarakava des Sables refait surface

Un prototype des toutes premières créatures BIONICLE de 2001, introduit dans le canon de l’univers, dévoile de nouveaux secrets, 21 ans après le lancement de la populaire gamme de jouets.

L’origine du prototype

Nous sommes au dernier trimestre de l’année 2000, la gamme BIONICLE s’apprête à pointer le bout de son nez dans les catalogues des magasins, mais cela fait déjà des mois que les équipes de LEGO s’agitent pour que tout soit prêt à temps. Le défunt jeu vidéo La légende de Mata Nui et son petit frère Mata Nui Online Game sont encore en développement et doivent bientôt être révélés au grand public.

Si début 2001 le monde allait découvrir nos six Toa Mata, leurs Turaga et Matoran, les Rahi, quant à eux, ne sont programmés pour une sortie dans le commerce qu’à l’été 2001. De fait, leurs designs ne sont pas encore finalisés, et pourtant les équipes de développement des jeux vidéos doivent bien intégrer ces modèles. Ni une ni deux, LEGO envoie des prototypes des figurines des Rahi aux studios.

L’histoire ayant suivi son cours, La légende de Mata Nui ne vit finalement jamais le jour et MNOG eut tout juste le temps de mettre à jour la couleur de son Tarakava non plus jaune mais désormais vert ou bleu, afin de coller au jouet qui allait sortir en magasin. Seule une référence au prototype est restée, dans une ligne de dialogue prononcée par Kopeke.

« Comme les Le-Koronan [Matoran de Le-Koro], nous autres de la glace craignons les fougueux Kofo-Jaga. Mais nous combattons facilement les Nui-Jaga et les Tarakava des sables, bêtes de pierre ! »

En interne, Saffire (le studio en charge de La légende de Mata Nui) organise une sortie bowling, et annonce que « les deux premiers à faire un strike remportent un des modèles fournis par LEGO ». Darvell Hunt, programmeur 3D, remporte alors le fameux Tarakava des sables. Mais ça n’est qu’en 2002 que Darvell décide de s’en séparer en le mettant aux enchères sur le site Ebay.com.

Le modèle n’a, heureusement, pas été perdu dans une collection privée anonyme, mais a été acquis par Mark, de chez MaskOfDestiny.com. Son billet de l’époque en témoigne.

Image tirée de MaskOfDestiny.com montrant le prototype à côté des deux versions commercialisées.

Une relique assez populaire

Ces images pixelisées du début des années 2000 marquent le début d’un mythe au sein de la communauté BIONICLE. Bien qu’unique (du moins le croit-on ?) ce Tarakava a fait son petit bout de chemin jusqu’au canon, puisqu’en 2005 il fait une apparition dans le livre BIONICLE : Encyclopédie, étant cité comme « cousin plus petit du Tarakava ».

Le fantasmé Tarakava des sables est dans la tête de nombreux fans. Certains cherchent à le reproduire avec les moyens du bord, d’autres poussent le vice jusqu’à créer un design de boite ou même des instructions. Son masque, unique, n’aide pas à le rendre facile d’accès, mais croire qu’il s’agit d’un frein serait mal connaître les fans de BIONICLE.

Retour sur le devant de la scène

Si nous vous proposons aujourd’hui cet article sur Bionifigs.fr, c’est pour une raison bien précise : le Takarava des Sables est sorti de sa cachette et a refait surface, presque vingt ans après. En réalité, il n’avait jamais disparu, mais il était sagement stocké chez Mark qui, de part les aléas de la vie, n’avait jamais pris le temps d’offrir une meilleure vue du modèle aux internautes.

Dans ce nouvel article de MaskOfDestiny.com du 20 février 2022 que nous vous invitons à aller lire si vous maîtrisez l’anglais, il prend le temps d’expliquer son histoire, et propose enfin des images de bien meilleure qualité, permettant de contempler le modèle et ses pièces uniques.

Nouvelles photos de MaskOfDestiny.com (février 2022).

Preuve d’authenticité

Mark nous propose même de lire l’acte notarial daté du 27 juin 2002 expliquant dans quel contexte ce modèle est arrivé jusqu’aux mains de Darvell Hunt.

Cet événement peut vous paraître relativement anecdotique, mais il s’agit là d’une grosse page de l’histoire des communautés de fans de BIONICLE qui resurgit. Nous espérons que cette rétrospective vous aura plu ! D’ici là n’hésitez pas à découvrir la page Nuvapedia du Tarakava des Sables.

Partager l'article :
À propos de l'auteur : Membre du 1er forum français Bionicle-Legends dès 2007, puis de celui de Bionifigs portant encore le nom de Bionicle Universe dès la fusion avec le forum belge Bionicle BGN peu après, Piruk fut secrétaire du Club Bionifigs pendant 4 ans. Codeux de formation, il est aujourd'hui responsable technique de Bionifigs.fr.
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments